La nigelle : une plante aux nombreuses vertus médicinales

Plante aromatique originaire de l’Eurasie aussi connue sous le nom de cumin noir, la nigelle est souvent utilisée en tant qu’épice dans les préparations culinaires. Outre ses capacités à relever un plat cuisiné, elle possède aussi diverses vertus médicinales très intéressantes. Un nom fort approprié fut d’ailleurs attribué à cette plante en arabe – Habbatul baraka – dont le sens poétique « graines de la bénédiction » lui convient à merveille.

Composition et principes actifs de la nigelle

Plante aux fleurs bleues, blanches ou roses, ce sont exclusivement les graines de nigelle qui sont employées en phytothérapie. En effet, ces dernières sont remplies de protéines, de lipides, de glucides et d’acides aminés, tous connus pour leur impact bénéfique au niveau pharmacologique. Pour utiliser ses propriétés, les graines de nigelle sont en général transformées en huile mais peuvent également être utilisées sous forme de gélules en tant que complément alimentaire.

Utilisation de la nigelle au quotidien

Usage interne

Facile d’emploi, l’huile de nigelle peut être mélangée à divers liquides et boissons (eau, lait, jus de fruits, huile, …) ou même à un yaourt. En usage interne, elle sera par exemple idéal pour calmer une diarrhée grâce à ses capacités digestives et diurétiques. Excellent complément alimentaire, la nigelle contribue à l’équilibre interne avec ses propriétés stimulantes : elle booste le système immunitaire, prévient les infections et les allergies et a les capacités de faire diminuer le mauvais cholestérol ainsi que de prémunir contre l’hypertension artérielle. Galactogène, elle est également capable d’activer la sécrétion de lait chez les femmes allaitantes.

Usage externe

Pour un usage externe, il est également possible de la mélanger à des produits cosmétiques. L’utilisation pure est néanmoins envisageable. Avec ses propriétés analgésiques et antioxydantes, la nigelle permettra de traiter des problèmes de peau comme le psoriasis, l’acné, l’eczéma, le vieillissement cutané ou les brûlures mais aussi de soigner des rhumes, des douleurs dentaires, des maux de tête, des douleurs articulaires ou même des vertiges par le biais de bains de bouche, d’applications locales ou de massage.