Comment protéger son jardin des dégâts des chats et chiens ?

Chaque jour, vous passez du temps à chouchouter votre jardin ? Sauf que votre chien et votre chat ne vous aident pas du tout. Terrain d’exploration, de jeux et de rencontres, le jardin devient vite pour eux un espace de défoulement. Il est temps d’y mettre un terme grâce à ces quelques astuces.

Protéger les plantations

Chiens et chats sont de véritables adeptes de verdure. Au grand dam des propriétaires, jardiniers à leurs heures perdues. Car si Félix aime faire ses griffes sur les écorces des arbres, Médor de son côté, a tendance à saccager le sol en voulant enterrer ses os. Étant donné qu’il est impossible de contrôler les allées et venues des animaux de compagnie dans le jardin, comment faire pour remédier au problème ? Tout d’abord, il arrive que Médor et Félix se mettent à faire leurs besoins un peu partout dans le jardin, dans les bordures fleuries, sur la pelouse ou autour d’une plante. Pensez à placer des cailloux pointus aux alentours des bordures et des massifs afin de rendre difficile l’accès aux plantations. Vous pouvez aussi planter des gousses d’ail dans les endroits régulièrement souillés par vos compagnons à quatre pattes. En principe, ils ne supportent pas l’odeur. Autre chose : vous devez bien savoir élever un chien ou encore un chat en leur inculquant l’éducation nécessaire pour mettre un terme à ces mauvaises habitudes.

Attention aux cultures

Régulièrement, vous semez, plantez… Bref, vous vous occupez de votre potager, mais vos deux compagnons réduisent votre travail à néant très vite. Pour éviter leur intrusion sur ces zones, il va falloir penser à mieux les sécuriser. Envisagez par exemple l’installation d’une clôture de plusieurs mètres de haut pour être sûr qu’ils ne peuvent plus y accéder. Dans les magasins de bricolage, vous trouverez aussi des filets de protection qui protègeront vos semis.

Empêcher votre chien de creuser

Par rapport à votre chien plus particulièrement, s’il se met toujours à creuser pour enterrer ses os, parce qu’il s’ennuie ou qu’il est stressé, prenez les taureaux par les cornes. Faites lui faire plus d’activités sportives ou promenez-vous ensemble le plus régulièrement possible. En outre, réservez-lui un coin pour qu’il puisse faire ses trous, car n’oubliez pas que ce comportement reste normal tant qu’il n’est réalisé de manière obsessionnelle et intempestive.

Empêcher les chats de faire ses griffes sur les arbres

Si votre chat abîme vos troncs d’arbres en y faisant tout le temps ses griffes, protégez-les en les recouvrant d’un manchon grillagé métallique ou en plastique qui ne porte pas atteinte à la croissance de l’arbre, mais qui évitera au chat d’y causer des dégâts.

Les répulsifs naturels

Dernière chose : n’hésitez pas à avoir recours aux répulsifs naturels. Les chats et les chiens étant sensibles aux odeurs, ils déguerpiront vite après avoir senti des effluves qu’ils n’apprécient pas. C’est le cas du vinaigre, des écorces d’agrumes, du poivre ou encore de la lavande. Bien sûr, n’utilisez que des produits naturels, surtout si vous comptez les pulvériser sur vos plantes et ainsi empêcher vos animaux de batifoler au milieu de vos légumes.